Bryan Singer : réalisateur X

Dimanche 11 février 2001, 17h30. Le téléphone sonne. Une opératrice me fait patienter quelques secondes avant de me mettre en communication avec Bryan Singer. Le jeune (35 ans) et brillant réalisateur de X-MEN mais aussi de Usual Suspect et Un élève doué assure la promotion de la sortie en vidéo du film depuis sa chambre d'hôtel londonienne. Les premières réponses sont courtes, un peu sèches. Mais très vite, à l'évocation du tournage et de sa passion pour son métier, le réalisateur retrouve son enthousiasme naturel.

CW- Vous n'étiez pas, au départ, un fan des X-Men ni un lecteur assidu de Comics. Pourquoi avoir choisi de réaliser le film ?

BS – Je trouvais que les personnages avaient une vraie profondeur. Et puis j'ai toujours voulu faire un film de science-fiction, et l'univers des X-Men s'y prêtait bien.

Quel a été le plus grand défi pour vous, dans ce film ?

De s'en sortir avec un budget plutôt serré et des délais très courts !

Votre moment préféré du tournage ? Et le moins bon ?

J'ai été très admiratif du dévouement de tous les figurants, dans la scène du camp de concentration au début du film, deux jours de tournage sous la pluie ! Et puis aussi d'offrir le rôle principal à Hugh Jackman (Wolverine), car je savais que sa vie en serait modifiée. Le pire souvenir : travailler avec la grippe ! Tout le monde a été malade sur le tournage, et a dû à un moment ou à un autre, s'arrêter quelques jours. Ce que je n'ai moi, en tant que réalisateur, pas pu faire. Donc j'ai fini par être vraiment malade, essayant en permanence de garder les idées claires. Pas facile !

Y a t'il quelque chose que vous ne feriez pas de la même façon aujourd'hui ?

Non, rien à quoi je puisse penser. Je pense que je demanderais plus d'argent et de temps !

Vous dites que vous aimez les personnages de X-Men, quel est votre préféré ? On pourrait croire que c'est Magnéto, vu votre fascination pour les personnages sombres, qui sont les vrais héros de vos films…

Mon personnage préféré est le professeur Xavier. C'est celui auquel je m'identifie le plus. Il est responsable de tout le monde, essayant de les rassembler autour de ses idées… C'est vrai que j'aime les personnages qui ont une part sombre, car ils sont complexes. Magnéto n'est pas un vilain pour des raisons basiques, comme la rage ou la vengeance, il a une vraie philosophie. Si vous changez quelques dialogues, une ou deux scènes, il pourrait être l'équivalent du professeur Xavier.

Si vous étiez un mutant, quel super pouvoir aimeriez-vous avoir ?

Celui de guérir !

Vous, vous pensez toujours à cette grippe sur le tournage du film !

Oui, je me suis aussi blessé le cou, le dos… C'était horrible, car il fallait continuer à travailler !

J'ai lu que vous auriez également aimé voler…

Oui, j'adorerais voyager, et comme je n'ai pas de quoi m'acheter un avion… Ca aussi, ça serait très bien ! (rires).

Allez-vous réaliser la suite de X-MEN ?

Tout à fait. On espère une sortie pour novembre 2002. Il y a encore plein d'obstacles devant nous … Mais on va faire de notre mieux !

Ok, parlons un peu de vous maintenant. Vous êtes un jeune et talentueux réalisateur… Quelles sont les clés de votre succès ? Et quelle est la formule pour faire un bon film ? Ma formule, c'est qu'avant de faire un film, il faut être sûr d'avoir de très bonnes raisons pour le faire, une vraie motivation, pour le scénario par exemple… Sinon, abstenez-vous.

Vous êtes très exigeant sur la qualité du scénario, et spécialement sur les dialogues. Qu'est ce qui fait qu'un dialogue est vraiment bon ?

Le meilleur dialogue est pour moi celui qui fait passer différents messages à la fois. Le premier degré suffit à vous captiver, mais vous dit en même temps quelque chose d'autre.

Vous pouvez nous citer un dialogue que vous aimez particulièrement ? Je sais que c'est un exercice que vous aimez…

Une scène de Lawrence d'Arabie, que j'adore : "- Laurence, tu vas vraiment traverser le Sinai ? En un mois ! Et Laurence répond : – Moise l'a fait !Mais tu emmènes les enfants ! Et Laurence répond : – Moise l'a fait !"

Qu'avez-vous appris depuis votre premier film et qu'aimeriez vous améliorer pour le prochain ?

Il faut toujours faire attention avec l'humour, mais j'aime ça, et j'aimerais en mettre un peu plus dans mes films !

Ecouter l'audio de l'interview :

Brian Singer partie 1

Brian Singer partie 2

Brian Singer partie 3

 

 

Interview de Ced Wood pour Club-Internet

+ de rencontres ciné BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *