Capitaine Flam Popy

Puisqu’on est dans le Popy jusqu’au cou, autant y rester hein, ya pas de mal à se faire plaisir. Là, côté sensations, c’est un peu comme le sublime bain moussant très chaud que je prenais le dimanche soir, pour laisser disparaître dans le siphon la semaine passée et repartir tout neuf sur des nouvelles aventures. Du Popy donc, mais en plus du Capitaine Flam

capitaine flam disque

Le Capitaine Flam ! Une de mes 3 séries animées d’enfance préférées (les autres étant Goldorak, bien sûr, et Albator, forcément). Je la regardais le mercredi après-midi, juste avant d’aller rejoindre mon club d’escrime, galvanisé par la super musique du générique. Ca y est, vous l’avez en tête, ce générique (composé par Jean-Jacques Debout), et il ne va pas vous quitter de la journée ! J’adore également, au passage, le générique allemand de Christian Bruhn, sorte de mix Star Trekien à la sauce funky. Les BGM jazz funk de la série, composées par Yuji Ohno, sont d’ailleurs absolument fantastiques. A écouter un verre de Champagne à la main, dans un bon bain moussant (oui, encore !). Et quel superbe doublage (Dominique Paturel en narrateur, Philippe Ogouz pour Flam…) !

captainfuture-pulp

La série animée date de 1978, et a été diffusée sur TF1 à partir de 1981 dans « Les Visiteurs du Mercredi« , à 15h. 13 histoires de 4 épisodes, produits par la T?ei animation. Mais le Captain, Future de son vrai nom (« Flam » étant une spécificité française), est encore bien plus vieux que ça : il a été crée sous forme d’un Pulp (nouvelles illustrées) par l’américain Edmond Moore Hamilton en 1940. Gros carton – dans le monde entier – pour ce space opéra mâtiné d’enquêtes policières, précurseur dans le domaine. Pour beaucoup plus d’infos sur le Captain Future et les origines de l’adaptation en dessin animé, je vous invite à aller faire un tour sur le site très complet dédié au Capitaine Flam animé par Pascal.

capitaine flam Popy

Le dessin animé ayant, lui aussi, connu un grand succès international, un certain nombre de joujoux ont été proposés sur le marché. Bien que les Popy soient très réussis, on va voir ça tout de suite, on peu regretter que les figurines Mego / Delacoste n’aient jamais dépassé le cap du prototype, Ceji-arbois ayant remporté la mise avec une magnifique figurine basée sur le modèle Actarus / Alcor. Une pièce rare, que j’aimerais beaucoup posséder !

Grag et Flam PopyLe Capitaine, alias Curtis Newton, et Grag (prononcé « Crag » dans la série) son fidèle robot compagnon par Popy. Alors oui, le dessin animé a vieilli : l’animation est à la rue, la narration est un peu lente, les personnages sont manichéens… Mais les histoires d’Edmond Moore Hamilton étant assez riches et complexes, le plaisir au revisionnage reste intact…

capitaine flam popy ulysses 31 Terry GatchamanLe Capitaine mesure 11,5 cm. Une échelle intermédiaire entre la série des figurines Gatchaman (« La bataille des planètes« , ici Terry) et Ulysse 31, également réalisées par Popy. Etonnant, cette politique de formats sans unité chez le fabriquant japonais (contrairement à ce que faisait Mego ou Mattel par exemple, ce qui leur permettait de réutiliser un grand nombre d’éléments et donc faire des économies d’échelles très importantes…). La représentation du Capitaine est assez fidèle, malgré un code couleur qui lui ne l’est pas. Il est équipé de 2 pistolets lasers lanceurs de missiles (verts et rouges) et d’une montre. Contrairement aux robots (comme le Goldorak GA-37) ou aux personnages d’Ulysse 31, qui intègrent beaucoup de métal  (die-cast), Flam est entièrement en plastique. Et ses articulations (notamment les épaules) sont extrêmement fragiles. Le trouver complet et en bon état n’est pas chose facile, de nos jours (surtout à un prix raisonnable).

captain future popy Grag Flam LimayeLe grand corps de Grag (14,5 cm) est lui en grand partie fait de métal (logique, ceci dit, pour un robot). Superbe, il est également très fidèle à sa version animée. Sur son épaule : son petit compagnon Limaye (pièce introuvable en loose, autant vous prévenir). Grag est équipé d’un pistolet à missiles, que l’on peut placer à loisir dans le poing droit ou sur la cuisse (sauf sur la version italienne, où missile et pistolet sont collés !).

Grag Popy Captain FutureSes poings sont éjectables (école « Shogun warriors« ), et son torse, comme dans le dessin-animé, s’ouvre pour laisser apparaître des petits accessoires (sur un sticker) comme ses fameux doigts lasers. Cette figurine du « tas de ferraille » est absolument splendide.

orange blue versions Simon Captain FutureAutre compagnon du Capitaine, le cerveau de la bande au sens propre et figuré : le professeur Simon Wright. Avec ses 14 cm d’envergure, il n’est pas du tout à la même échelle que ses petits camarades. 2 versions : la plus classique, à gauche, toute bleue, et celle de droite, dont les parties flexibles sont oranges.

Figurine Simon Popy Captain FutureLe professeur Simon tire des missiles (partie « bouche », je ne les possède pas) mais sa fonctionnalité la plus marquante est son cerveau qui s’illumine en clignotements (2 piles A4 logées à l’arrière). Ce génial savant, ami du défunt père de Curtis, a transféré son cerveau dans une enveloppe de métal avant que son corps ne cesse de fonctionner. Il est le créateur de Grag et Mala. Ce Simon, c’était une des pièces maîtresses de ma collection, gamin. J’aimais particulièrement le toucher caoutchouteux du cerveau (le dôme peut s’ouvrir). On a donc Curtis, Grag, Simon… Mais hélas pas de Mala, qui n’a pas été produit par Popy. Dommage, l’androïde métamorphe, avec son caractère facétieux, est un élément clé de la bande. Pas non plus de vilain au programme, comme les terribles Empereur de l’espace ou Wrackar

captain future Futurecomet PopyQui dit aventures galactiques dit vaisseau spatial. Le Cyberlabe (Future Comet en v.o.) laboratoire scientifique volant de nos héros n’en est pas moins terriblement maniable et armé, d’où un design tout à fait particulier.

Future Comet Captain Future PopyUne très belle représentation, du Popy au top niveau. Die-cast / plastique, 21 cm de long.

capitaine flam cyberlabe Popy L’engin peut se séparer en 4 parties. La partie avant s’ouvre pour laisser apparaître un bloc moteur amovible… que je ne possède pas (avis aux amateurs…). Je n’ai pas non plus 2 missiles blancs qui sont eux, par contre, tout à fait dispensables (je n’ai jamais compris ce qu’ils faisaient là).  Autre interrogation : pourquoi les « missiles » jaunes translucides sont ils aussi allongés ? (ils ne le sont pas sur la version Japonaise).

cosmoliner captain future popyAutre vaisseau de la gamme et autre petit bijou : le Cosmolem (Cosmoliner), dont se sert le Capitaine pour explorer des zones inaccessibles au Cyberlabe. Les réacteurs peuvent tourner, et le cockpit s’ouvre pour laisser apparaître un mini Capitaine Flam amovible et articulé.

Cosmolem Capitaine FlamIl me manque des missiles jaunes, dont peuvent s’armer les réacteurs. Popy a également produit un Cosmoliner et un Cyberlabe « Deluxe« , de plus grande taille mais de réalisation plus « cheap » (à voir ici).

capitain flam figurine resine made in japan captain futureDans la catégorie « divers » : ces figurines de 13 cm chopées sur ebay il y a quelques années. Il s’agit d’un recast en résine de figurines plastiques produites par Popy. Le Mala sur la photo ne fait pas partie de la série, c’est une figurine allemande en PVC (Schleich).

figurine capitaine flam flexible popy captain futureEt pour finir, le flexible Popy que j’ai repeint aux couleurs du dessin-animé… Seul autre personnage de la série disponible en version flexible : Johann, quasiment le seul personnage féminin de la série et que j’ai toujours trouvée horripilante (Capitaine Flam, série sexiste ?).

Quid des aventures du Capitaine Flam dans le futur ? Le réalisateur allemand  Christian Alvart a annoncé en 2012 la finalisation du script pour un long métrage. Pas de news depuis… Doit-on réellement espérer qu’il voit le jour ? Pour patienter, un teaser « fan made » et ce très chouette professeur Simon lifesize fabriqué pour un autre projet de film avorté…

One thought on “Capitaine Flam Popy”

  1. que de souvenirs , j avais glague et le vaisseau malheureusement detruit en miette il y a bien longtemps!!!bravo pour votre collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *