Captain Laser Mattel

Évoqué lors de ma récente discussion avec Wilfried (alias Captain Cosmos), le Captain Laser fait partie de mes chouchous d’enfance. Et pour de multiples raisons. Il mérite bien que je le sorte de son étagère le temps d’un petit shooting.

Mannequin articulé 70-80 galactique espaceCaptain Laser, Mattel, 1980. Quelle belle allure ! Il fait partie de la gamme Big Jim (1ère série Espace), dont il reprend le corps. 25 cm, bras recouverts de caoutchouc… Catégorie « mannequins articulés« , je préférais les Action Joe. Mais le Captain Laser est doté de petits « trucs en plus » qui le sortent du lot.
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceUn look de guerrier galactique très réussi, avec un casque assez intriguant qui ne laisse entrevoir que les yeux du Captain… Un peu l’antithèse de Cyclop (X-Men)…
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceCaptain Laser en compagnie du Big Jim Space Leader et sa tenue du futur des années 80 (ah, les années Temps X…).
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceSous le casque – qui pourrait vaguement rappeler, au moins pour la couleur, celui d’Actarus – un visage au design plus vintage que Big Jim, et de belles rouflaquettes sur les joues. Un pote de Curtis Newton (Flam) ? La compétition entre capitaines est ouverte ! Laser reprend évidemment la fonctionnalité de « gonflage de biceps » lorsqu’on plie le bras. A noter que, comme pour beaucoup de Big Jim, le caoutchouc a quelque peu subi les outrages du temps qui passe (35 ans quand même).
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceTiens, un petit trou au coude, qui laisse entrevoir un bout de squelette mécanique.. Captain Laser serait-il un androïde ? Dans le dos, la trappe qui permet de loger une pile. Le bouton juste au dessus permet d’allumer les yeux
Mannequin articulé 70-80 galactique espace…Voir plus si affinités ! (plutôt en fait pour totalement laseriser l’adversaire qui, totalement désintégré, ne demandera plus jamais son reste…). Sous le visage du lumineux Captain Laser (qui se lève sur une pression sur le bouton derrière le casque) se cache en effet une véritable lampe torche qui, comme le suggère une des illustrations de la boite (voir plus bas), permet de lire ses bd la nuit !
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceUn design très réussi, donc, à mon humble avis. Le code couleur fonctionne bien, et à vrai dire, il avait tout pour me plaire (collants bleu, slip et bottes rouges, ça ne vous rappelle personne ?) Ce genre de sticker pectoral à facettes réfléchissantes était très en vogue dans les années 80, comme ici sur cette figurine Power Lords (Raygoth, Revell, 1983). J’imagine que ça sert à renvoyer sur l’envoyeur les rayons ennemis…
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceLe Captain Laser était présenté dans une belle boite vitrine. La joie de tout petit garçon la recevant, à l’image de celui figuré sur la boite, était aussi intense que le rayon du Captain.
Mannequin articulé 70-80 galactique espaceL’arrière est tout aussi réussi !
Captain Lazer vintage toys spacePour la petite histoire, le Captain Laser est inspiré du Captain Lazer de la gamme « Major Matt Mason » (Mattel, 1968). Joli joujou bien rétro. Ce personnage était un géant deux fois plus grand que ses petits camarades.

Une petite pub d’époque « Major Matt Mason« . Je n’en ai pas trouvée avec le Captain Laser de la gamme Big Jim

2 réflexions au sujet de « Captain Laser Mattel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *