Chat m’intéresse

Croiser le chemin d’un chat noir ne m’a jamais fait flipper. Au contraire. Bouh, adorable petite chatte noire de 1 an est sur mes genoux en train de ronronner. Et un bonheur en amenant toujours un autre, je sors de la lecture du 3e tome tout juste sorti de Blacksad, chat noir itou, et héros d’une BD déjà culte.

blacksadJohn Blacksad est un privé, dans la grande tradition du polar. USA années 30, sur une bande originale qui ne peut qu’être Jazz mâtiné de blues. Le matou est un modèle de classe et de virilité, et les minettes qu’il croise sont forcément fatales.

Mais la série ne tombe jamais dans le cliché : le scénario de Diaz Canales est dense, et le dessin de Guarnido frise, comme d’hab, l’exceptionnel. Ce dernier, animateur chez Disney, excelle dans l’art de composer un plan, donner du mouvement et une âme à ses personnages.

Bon, d’accord, ce troisième tome n’est peut-être pas le meilleur. Mais il vaut quand même largement de mettre la main à la poche. Vivement que le félin ressorte ses griffes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *