Goldorak is back

Petit revival d’adulescent post-acnéique (les boutons sont maintenant doucement remplacés par cernes, rides et cheveux blancs, que voulez-vous), mode d’emploi…

goldorak1- Si vous n’avez pas eu le temps de vous procurer l’intégrale en coffrets devenue aujourd’hui illégale, rongez votre frein ou adonnez-vous au vice P2Pien.

2- Allez découvrir le blog du monsieur qui a ramené le grand cornu en France, en 77. C’est passionnant.

3– Rêvez d’une plus qu’improbable adaptation au cinéma, consolez-vous en allant jeter un œil sur le projet (mort-né ?) en forme d’hommage des italiens du GT group.

4– Jouez la carte de l’interaction en allant griller quelques ufos des forces de Véga sur mon petit jeu maison.

5– Ressaisissez-vous. Vous n’êtes plus un gosse, et Goldorak, finalement, c’était quand même pas si génial que ça… Si ?

3 thoughts on “Goldorak is back”

  1. je trouve domage d’avoir suprimer le 3 box de goldorak
    ce serai bien qui sois en vedes en belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *