« I want you back ! » (part 1)

Après Alien, et son Chestburster, j’avais très envie de m’attaquer au Terminator ! Au Rayon des kits vinyles, je demande le crâne de T-800 ! Evidemment, Terminator trône, au même titre que Star Wars ou Alien, au sommet du hit parade de mes films de s.f. préférés…
…Merci Mr Cameron ! Euh, même si le scénario serait pompé du film Cyborg 2087 et le design du t-800 du personnage de comics Deathlock. Bon d’accord, c’est facile tirer sur une ambulance (voir Avatar, lui aussi très « inspiré » de Pocahontas, Danse avec les loups, notre Valerian national etc.). Passons donc sur ce sujet de clonage artistique pour nous concentrer sur ce kit vinyle.
Ok, c’est pas cher (allez voir sur ebay). Mais ne sautez pas trop vite au plafond. Il va falloir être patient. Très patient. Toutes les pièces devront être considérablement retravaillées avant d’être assemblées. Vos arme principales seront le sèche-cheveux, le cutter, et de la pâte pour colmater. Parmi les défauts majeurs à gommer : une arête de nez tordue, et un maxillaire inférieur qui ne devra pas être plus large que les joues. Attention aux pièces métalliques qui articulent les 2 mâchoires, elles sont mal foutues et super fragiles (j’ai cassé, et dû rafistoler). Le socle est moche. Donc j’ai coupé. Par contre, j’ai rajouté des « cervicales », fabriquées à partir de vieux crayons feutres. Je me suis aussi un peu amusé avec les dents pour les rendre plus réalistes (et se rapprocher de celles de Schwartzie).

Pour la partie électronique, j’ai investi dans un fer à souder (chouette, du coup j’ai pu réparer un vieux Tie-Fighter qui ne s’allumait plus). Rien de compliqué, suivez bien le schéma et ne faites pas comme moi : ne testez pas votre montage avec 1 seule led… Elle va griller ! (heureusement, ca se trouve pas cher dans les magasins d’électronique).

T-800 vinyl kit electric

Pour la peinture, je laisse la tête en 2 parties. Obligatoire pour pouvoir installer par la suite mon système électrique. Sous-couche noir brillant, puis peinture chrome (en bombe). Je recherche un petit grain, car mon objectif est d’obtenir un crâne « Battle damaged ». Je veux que feu son propriétaire en ait vue de toutes les couleurs ! J’ai beaucoup aimé d’ailleurs le côté « brut » et « sale » des cyborgs dans l’excellent Terminator Renaissance. On verra ça dans le second épisode, d’ici quelques jours. Hasta la vista les bricoleurs !

Un Terminator dessoudé par un Predator dans la jongle amazonienne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *