Independence Day Alien Supreme Commander

Independance Day, nanar suprême, qui a déclenché les foudres de beaucoup de critiques à l’époque (1996). Eh oh, on se calme les gars. Ce film de Roland Emmerich est à prendre au 4e degré, avec un gros paquet de pop-corn sur les genoux. Personnellement, je l’ai toujours vu comme un hommage aux films de s.f des années 50. Ce final où Will Smith et Jeff Goldblum détruisent le vaisseau mère en introduisant un virus informatique via une clé USB, ça tient du génie nan ? Et puis il y a ces aliens, au design assez réussi, et une figurine de 30 cm de Supreme Commander par Trendmasters qui vaut bien une petite review.

Hop, on commence par une petite vidéo JSPS, histoire de bien monter la feature très sympa de ce joujou.

httpv://www.youtube.com/watch?v=8fC0udgKMtY

independance-day-supreme-commander-box

La boite vitrine, bien designée, et qui présente au dos les autres figurines de la gamme. Tiens d’ailleurs, en voici une pub. Décidément, sur ce post, je vous gatte !

httpv://www.youtube.com/watch?v=5Apog9ni-gU

independance-day-supreme-commander-faceLa bête de face. 30 cm donc, au format 1/6 (ou 12 inch). Un design bien fidèle au film, si ce n’est que les tentacules sont normalement plus fines. 6 d’entre elles (sur 8) sont articulées (fil de fer « bendable« ). Tiens d’ailleurs, vous remarquerez que sur certaines de mes photos, deux d’entre elles manquent. C’est que je les ai récupérées un peu plus tard (achat d’une deuxième figurine) et donc fait ce post en deux temps. A noter que cette figurine se trouve facilement et pour pas cher du tout ! (entre 10 et 40 € en fonction de l’état).

independance-day-supreme-commander-arriere toy action figure

A l’arrière, un compartiment à piles et 2 boutons (on/off et « A » et « B »).

independence day

Le monstre a été designé par le français Patrick Tatopoulos, dont on a parlé pas plus tard que dans le post précédent puisque auteur également du Godzilla du même Roland Emmerich…

independance-day-supreme-commander-profil

Tentacules mises à part, la figurine propose le minimum syndical côté articulations : 1 point pour chaque épaule, et 1 point par jambe.

independance-day-out exoskeletonLa feature donc, qui fait tout le bonheur de cette figurine. Lorsque le bouton est placé en position B, le « motion sensor » (petit trou placé sur la poitrine) une fois titillé par un petit mouvement déclenche l’ouverture de l’exoskeleton (« Surpriiiiiiiise !! ») et révèle la présence et les cris bien flippants d’un mini alien à ses commandes. Magique. Si vous ne l’avez pas encore regardée, jetez un œil à la vidéo du début de ce post, j’y ai mis un extrait de la fameuse scène de « révélation » du mini alien et la feature du jouet. La position A ne déclenche que le son. Cette fonction de détection de mouvement, ça peut faire une jolie blague à votre copine… Je dis ça, je dis rien…

independance-day-supreme-commander-inside exiskeletonTrendmasters faisait bien les choses (la société a depuis fermé ses portes), le mini alien peu sortir de son siège et est lui aussi articulé (fil de fer). Top !

alien-vs-id

Alien Tatopoulos VS Alien Giger (MCFarlane, petite review ici).

Sam-Action-Joe-vs-AlienQuand Sam (Action Joe) se transforme en Will Smith pour coller sa raclée au méchant Alien

One thought on “Independence Day Alien Supreme Commander”

  1. Boa noite, gostaria de adquirir um desses monstros aliens, como prossegue a compra para o Brasil ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *