Ivan Reitman Evolution

Vendredi 22 mars 2001, 11h30. Après avoir croisé et discuté brièvement avec David Duchowny dans les couloirs du Ritz – Fox Mulder en personne, c'est bon ça !  Vidéo ici – me voici devant Ivan Reitman, confortablement assis dans son fauteuil Louis-Philippe. L'homme à beau être un spécialiste de la bonne grosse comédie américaine (Ghostbusters, Jumeaux, Beethoven…), il n'a, au premier contact, rien d'un gai-luron. Mais il faut se méfier de l'eau qui dort…

httpv://www.youtube.com/watch?v=NCmQt5t9F9g

Que diriez-vous pour décrire Evolution en quelques mots ?

J'ai toujours été un grand fan des films d'invasion extra-terrestre, avec des vaisseaux spatiaux, des rayons lasers… Mais j'ai voulu faire quelque chose d'un peu différent avec Evolution. Tout part d'un météore qui s'écrase sur terre, portant avec lui des germes qui vont évoluer très rapidement en créatures qui vont devenir chaque fois plus grosses et dangereuses pour notre planète. Evolution raconte la confrontation de quatre héros avec cette menace.

Evolution logo ivan reitman

Votre meilleur souvenir du tournage ?

Ca a été de travailler avec quatre acteurs fabuleux. David Duchowny (X-Files) était toujours très drôle et généreux. Et ça a super bien fonctionné avec Orlando Jones (Trop c'est trop, Endiablé). Ils ont tous les deux travaillé comme un duo de musicien de jazz ! Sean William Scott (American Pie) a très bien su y trouver sa place. Quand à Julian Moore (Hannibal), elle nous a surpris. C'est une des toutes meilleurs actrices de langue anglaise d'aujourd'hui. Elle plutôt connue pour des rôles sérieux, et là elle est maladroite, de façon très amusante, et en même temps très intelligente et sexy.

Si vous deviez choisir un acteur ?

Disons que j'ai travaillé souvent avec les mêmes acteurs, et particulièrement Bill Murray. Il est très polyvalent, et il a un vrai génie comique. C'est un des esprits les plus intéressants que j'aie rencontrés, il a toujours réussi a me surprendre. Il peut-être à la fois très drôle et très dangereux, c'est vraiment une personne ex-tra-or-di-naire !

Pourquoi aimez-vous tant faire des comédies ? Quelle est celle que vous préférez ?

Pourquoi j'aime la comédie ? Je pense qu'il n'y a pas assez d'humour dans le monde. Personnellement, je n'aime pas la prétention, et l'humour est une bonne façon de la réduire un peu. Il est difficile d'en choisir une, mais j'aime particulièrement Certains l'aiment chaud, de Bill Wilder.

Et quelle est votre recette pour faire une bonne comédie ?

Ca serait de n'en suivre aucune ! Il n'y a aucun moyen d'apporter des ingrédients fixes. Une comédie est bâtie sur des millions de petites décisions. Tout est dans les détails… 

C'était sympa de revoir Dan Akroyd. Etait-ce un clin d'œil à Ghostbusters ?

Un peu oui, mais c'était aussi l'acteur idéal pour ce rôle de gouverneur de l'Arizona. C'est évidemment un bon ami, et j'ai travaillé souvent avec lui. C'était une vraie joie de retravailler avec lui.

ghostbusters ivan reitman

Vous n'en avez pas marre qu'on vous parle encore de Ghostbusters, tant d'années après ?

Bien sûr que non ! Ca me fait très plaisir ! Mes films, même les plus anciens, marchent très fort en vidéo et DVD, et c'est un honneur pour moi qu'on puisse être toujours passionnés par ces films.

Parmi votre filmographie, Ghostbusters est votre film préféré ?

Vous connaissez ce cliché, "Ce sont tous mes enfants ! Je ne peux pas choisir un enfant plus qu'un autre"… Ghostbusters est le plus gros succès, mais je ne sais pas si c'est mon préféré. J'aime aussi beaucoup Dave (avec Kevin Kline et Sigourney Weaver) , Jumeaux (Schwarzenegger / De Vito), Stripes (Bill Murray), Six jours et sept nuits (Harrison Ford, David Schwimmer)… Ils sont tous intéressants, pour moi.

Vous être également un grand producteur. Si vous deviez choisir entre réaliser et produire ?

C'est très facile de répondre à cette question : je préfère cent fois réaliser que produire ! La production est une nécessité pour faire vivre ma société et réaliser les films que j'ai vraiment envie de faire.

J'ai lu que vous alliez produire le nouveau film de Mike Myers, une nouvelle adaptation de La panthère rose ?

Oui, j'ai commencé à plancher sur le sujet avec Mike. Je ne suis pas encore absolument sûr que ça se fasse, mais on fait tout pour trouver une façon intéressante de le faire.

Quels sont aujourd'hui vos rêves de réalisateur ?

C'est de continuer à raconter des histoires vraiment nouvelles, avec des personnages uniques et intéressants. C'est de rester original, divertir et faire rire les gens !

Ced Wood Reischek, pour Lycos

+ de rencontres ciné BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *