Je carbure au super…

Inutile (mais je le fais quand même) de rappeler que les super héros ont le vent dans les capes. J’appréhende le prochain Superman sur grand écran, dont la première bande-annonce vient d’apparaître sur la toile. Ok, c’est Brian Singer (X-Men I et II) qui est aux commandes. Mais le jeunot qui a la lourde charge de succéder au regretté Christopher Reeve me parait, au premier coup d’œil, un peu fade. Que de regrets que Tim Burton (oui, encore lui) n’aie pas réussi à faire le sien, de Superman… Bref, affaire à suivre. Ce n’est de toute manière pas le 7ème art qui est à l’honneur aujourd’hui, mais le 8ème….

redsonRetour aux sources donc, les supers héros étant nés non pas dans les choux (radioactifs) mais dans les comics US. Deux BD ont retenu mon attention, et ont en commun de faire un joli pied de nez au genre… Dans Superman Red Son, chez DC comics (distribué par Panini comics en France), le bébé kryptonien Kal-El atterri non pas aux Etats-Unis mais en Union soviétique ! Ca, c’est un pitch qui fait saliver !

Ca n’en fait pas pour autant la BD de l’année, titre auquel Cla$$war (éditions Delcourt) a lui l’ambition de concourir. Comparé au cultissime Watchmen d’Alan Moore (ça doit être ma BD favorite, rien de moins) pour son approche résolument « adulte », il met en scène un super héros américain qui se révolte contre sont statut d’arme de guerre. Un pur régal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *