Mohamed Ali Mego

Le roi est mort, vive le roi ! « The greatest » est définitivement rentré dans la légende. Retour sur la figurine Mego à son effigie.

ali-mego-1

Muhammad en V.O., voir ce peignoir en vrai devait déjà procurer des sensations…

ali-mego-2

Un champion prêt à en découdre…

ali-mego-3

Gants en caoutchouc amovibles,

ali-mego-4

Côté échelle, c’est identique à du Big Jim (25 cm), plus grand que l’habituel format 8 pouces du fabricant, et plus petit que les figurines 1/6. Le corps reprend d’ailleurs de nombreuses caractéristiques, comme les articulations des bras recouvertes de caoutchouc (également des jambes pour Ali).

ali-mego-5

Outre le peignoir et les gants amovibles, un autre accessoire sympa : le casque d’entrainement.

ali-mego-6

Feature de la figurine : une gâchette qui, placée dans le dos, permet de déclencher une salve de coups.

ali-mego-8

…Comme expliqué sur la notice.

ali-ring2

Mego a également vendu un superbe ring,

ali-opponent-boxes

et l’adversaire qui va avec, reprenant les traits de Joe Frazier (mais sans le nom officiel sur le packaging).

ring

Un système de jeu plutôt bien vu… Hélas, les figurines ne se sont pas bien vendues…

ali-playing-mego

Ali himself testant le jeu en compagnie de Don King.

ali-mego-7

Superman Vs Ali by MEGO

AlivsSuperman

Une des BD cultes de mon enfance…

ali-mego-9

Apollo Creed, personnage de Rocky très certainement inspiré du king (caractère bavard bien trempé et jeu de jambes à faire pâlir un petit rat de l’opéra). « Float like a butterfly sting like a bee » !

Pub Française d’époque qui vaut son pensant de cacahouètes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *