Star Trek Mego & co

Ok, s’il avait fallu choisir un camp Star Wars ou Star Trek  – comme dans ce passage de l’excellent film « Fanboys » – c’est sans hésiter que je me serais rallié au second. N’empêche, Kirk, Spock, l’Enterprise & co font totalement partie de ma culture. Et j’avoue : la fameuse musique d’ouverture du générique original a longtemps été ma sonnerie de téléphone. Dans mon coffre à jouet, enfant, j’avais trois figurines Star Trek, et c’était évidemment du Mego !


…Les inévitables Spock et James T. Kirk, en format 8 pouces et un très beau Klingon de 30 cm dérivé de « Star Trek, le film » (1979). Elles ont de la gueule ces figurines, non ? Star Trek était pour Mego une licence majeure, richement fournie en personnages et en playsets. Un vrai bonheur pour « trekkie » (ou trekker) en herbe. La gamme 8″, avec ses corps (avec bottes non amovibles), uniformes et accessoires identiques était pour Mego une production particulièrement avantageuse en termes de coûts de production.

httpv://www.youtube.com/watch?v=gNTP9xroLSE

Picard Worf
Mine de rien, en dépit d’une forme souvent kitsch (mais ça fait aussi son charme), l’univers crée par Gene Roddenberry est d’une grande richesse, et aborde de nombreux thèmes ne manquant pas de profondeur. J’ai un peu suivi le Star Trek « classique », avec William Shatner et Leonard Nimoy (plus les films que les épisodes tv), mais c’est le Star Trek TNG (The Next Generation) du capitaine Picard que j’ai le plus regardé. Sur mes étagères, 2 figurines TNG par Playmates (1992), Worf le Klingon et Jean-Luc « Prof X » Picard.  Ces figurines de 11-12 cm, plutôt sympas malgré leurs énormes paluches, ont la particularité d’avoir un numéro de série sous le pied gauche (ça porte bonheur…).

Au rayon « contemporain » : une figurine pas trop vilaine mais pas géniale non plus (Playmates, toujours) du Spock interprété par Zachary « Sylar » Quinto et un tout petit Enterprise (Furuta). J’aime vraiment ce qu’à fait JJ Abrams de la franchise, et notamment « Star Trek : into darkness« . Exit le kitsh ! Et en plus, il y colle des R2-D2 le bougre :
JJ Abrams
R2-D2 dans Star-Trek (2009), en haut, et Into Darkness (2013), en bas. Ouais, vaut mieux le savoir ! Perso, j’ai hâte de voir ce que JJ va faire de Star Wars… Et puisqu’on est dans les clins d’oeil, voulez-vous savoir qui de Leonard Nimoy et Zachary Quinto fait le meilleur Spock ?

httpv://www.youtube.com/watch?v=WPkByAkAdZs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *