Capitaine Flam Popy

Puisqu’on est dans le Popy jusqu’au cou, autant y rester hein, ya pas de mal à se faire plaisir. Là, côté sensations, c’est un peu comme le sublime bain moussant très chaud que je prenais le dimanche soir, pour laisser disparaître dans le siphon la semaine passée et repartir tout neuf sur des nouvelles aventures. Du Popy donc, mais en plus du Capitaine Flam
Continuer la lecture de Capitaine Flam Popy