Sparky Frankenweenie

Et si le meilleur moyen de célébrer les morts était… de les réveiller ? Une (fausse ?) bonne idée du petit Victor qui va chercher à réanimer son défunt compagnon à quatre pattes, Sparky. Et y arriver. Frankenweenie. 2012. Film en stop motion qui signe un retour en grâce de Tim Burton après une série d’œuvres relativement décevantes (pour un type aussi génial)… Review d’un Sparky en peluche plus vivant que nature (ou presque).
Continuer la lecture de Sparky Frankenweenie

E.T. life size « Stunt puppet » Neca

Je venais à peine de terminer la tête de mon E.T. lorsque je suis tombé sur l’annonce par Neca d’un lifesize de l’extra-terrestre, à un prix tout doux pour ce genre de proder. J’ai donc mis de côté la production du reste du corps et pré-commandé le E.T. en latex. De longs mois d’attente et puis, enfin, il y a quelques jours, un énorme paquet atterrissait sur le pas de ma porte… On déballe ?
Continuer la lecture de E.T. life size « Stunt puppet » Neca

Hellboy Right hand of doom lifesize

Une des caractéristiques physiques les plus notoires de Hellboy, même si le garçon en a beaucoup, c’est son énorme main droite. La « Main droite de la mort », qu’il vaut mieux ne pas se prendre dans la tronche. Dans la série « props pour pas cher« , voici une Right hand of doom qui présente bien et qui ne vous coûtera pas euh, un bras.
Continuer la lecture de Hellboy Right hand of doom lifesize

Lyder, collectionneur de bustes s.f.

Lyder et moi avons fait connaissance par le biais de ma tête de E.T., qui l’intéressait pour sa belle collection. Je n’ai hélas pas prévu d’en faire des tirages. Mais ça ne nous a pas empêché de tailler le bout de gras… ou plutôt de résine !
Continuer la lecture de Lyder, collectionneur de bustes s.f.

Buste Frankenstein vinyl kit

Dans quelques jours, Halloween. Mon monstre favori ? Dans le top 5, l’ancêtre de Hulk et du géant vert : la créature de Frankenstein. Ma première fois ? Sur le  projecteur super 8 de mon père, dans sa version 1931 noir et blanc. Je me souviens de toute l’empathie ressentie pour le monstre. Formidable interprétation, toute en nuance et en sensibilité – douloureuse  humanité –  de Boris Karloff, qui restera à jamais THE incarnation de la créature du roman de Mary Shelley. Je lorgnais depuis quelques mois déjà sur un buste en vinyl kit et j’ai fini par me le commander… And now, ladies & gentlemen, It’s aliiiiive !!!
Continuer la lecture de Buste Frankenstein vinyl kit

E.T. Life size : c’est parti !

E.T. l’extra-terrestre, Spielberg, 1982. Je l’ai vu sur grand écran, j’étais tout petit. Et c’est mon premier souvenir de larmes au cinéma. Big émotion ! Le thème du film, par Mr John Williams bien sûr, c’est un de mes tous premiers 45 tours, que je passais en boucle dans mon mange-disque rouge. Après Yoda, tout aussi iconique pour moi, et la tête de Solo carbonité, je m’étais logiquement promis de donner vie à un E.T grandeur nature
Continuer la lecture de E.T. Life size : c’est parti !

Han Solo carbonite lifesize

Le premier film de la Guerre des Etoiles que j’ai vu, c’était L’Empire contre-attaque. Au cinéma. J’était tout petit. Forcément, le choc. La scène la plus marquante pour moi (bien que le film en soit truffé, de Yoda sur Dagobah à la scène de révélation finale « je suiiis ta mèèère…« ), c’est quand Han Solo se fait carboniter la face…
Continuer la lecture de Han Solo carbonite lifesize