Capitaine Flam Popy

Puisqu’on est dans le Popy jusqu’au cou, autant y rester hein, ya pas de mal à se faire plaisir. Là, côté sensations, c’est un peu comme le sublime bain moussant très chaud que je prenais le dimanche soir, pour laisser disparaître dans le siphon la semaine passée et repartir tout neuf sur des nouvelles aventures. Du Popy donc, mais en plus du Capitaine Flam
Continuer la lecture de Capitaine Flam Popy

Goldorak Popy GA-37

Une question qu’on pose souvent à un collectionneur, moi le premier, c’est quelle sa pièce préférée. En ce qui me concerne, le Goldorak Popy / Mattel de 1978 fait sans aucun doute partie de mon top 5. Il était plus que temps de faire une petite review de ce grand classique !
Continuer la lecture de Goldorak Popy GA-37

Goldorak Fabianplastica

Cette petite figurine en plastique, tous les petits garçons des années 70 l’ont possédée. Une représentation certes très moche du grand Goldorak, mais c’était pas cher et ça se trouvait partout. Et pour jouer dans le bain, ma foi, avec un brin d’imagination, ça faisait grandement l’affaire !

Continuer la lecture de Goldorak Fabianplastica

Shogun Warrior jumbo Gaiking

Gaiking ? Je me souviens l’avoir vu, gamin, dans les catalogues de jouets aux côtés de Goldorak. Je croyais vaguement, avec son air pas commode, que c’était un Golgoth. On va pas s’mentir, comme dirait l’autre, je n’en connais pas beaucoup plus aujourd’hui sur ce grand robot, si ce n’est qu’il vient de rejoindre ma petite collection de Shogun Warriors, pour ma plus grande joie.
Continuer la lecture de Shogun Warrior jumbo Gaiking

Daltanius Popy

Le Daltanius Popy fait partie des robots de mon enfance. Comme pour Raydeen, lorsqu’on m’a offert le jouet (cadeau d’un oncle), au tout début des années 80, je ne connaissais pas le personnage. Le dessin animé n’était pas diffusé en France, contrairement à l’Italie, où le robot faisait un carton. N’empêche, je l’aimais beaucoup. Et je suis très content de l’avoir retrouvé (je viens tout juste de le recevoir). On le déballe ensemble ?
Continuer la lecture de Daltanius Popy

San ku kai

« San Ku Kai, San Ku Kai, c’est la bataiiiille, dans les étoiiiiles… » Voila un truc que j’ai braillé dans la cour de récré, en me prenant pour un samurai de l’espace. Parfois même avec un slip de bain sur le pantalon et des lunettes de ski sur les yeux. Je regardais ça dans Récré A2 avec mes potes, quasiment à la même période que Goldorak (1ère diffusion en 79). Les aventures galactiques d’Ayato, Ryu et Siman contre les méchants Stressos (!), c’était juste énorme pour nous.
Continuer la lecture de San ku kai

Great Mazinger Jumbo Shogun Warrior

Lorsque j’ai chroniqué les Shogun Warriors Goldorak et Raideen je me suis dit que, quand même, Mazinger manquait au tableau. Mazinger, c’est l’autre robot de Go Nagai, le papa de Goldorak. Je ne le connais pas tant que ça, d’ailleurs (son dessin animé n’a été diffusé en France que très tardivement, en 88, sur M6), mais j’adore son design de « robot gladiateur ». Le gros joujou de vinyle a rejoint ses petits camarades et mérite grandement que l’on s’attarde un peu sur lui….
Continuer la lecture de Great Mazinger Jumbo Shogun Warrior

Shogun Warriors Jumbo Machinders : Raydeen & Goldorak

J’ai 7 ans, c’est Noël, et en déballant l’imposant paquet une grosse déception m’étreint. Mais… C’est pas Goldorak ! Je retiens une larme. Il est où Goldorak ? Il était pas en magasin. Plus, en tout cas. Rupture sur tout l’hexagone. Mattel n’a pas prévu l’impensable succès du nouveau héros de tous les petits garçons, Goldorak. A la place, un autre robot joue les doublures. Son nom : Raydeen.
Continuer la lecture de Shogun Warriors Jumbo Machinders : Raydeen & Goldorak

Robots pour être vrais !

Le saviez-vous ? Le mot « Robot » est d’origine slave, et signifie « travailleur dévoué ». On le doit à l’écrivain Karel Capek (pièce de théâtre « Universal Robots« , 1920). Le concept d’ »homme automatisé » remonte cependant à beaucoup plus loin dans l’histoire, à l’antiquité : le vilain Vulcain, déjà, construisais des esclaves de métal pour remplacer les hommes créés par Zeus. Le souci, avec un esclave, c’est qu’il arrive toujours un moment où il rêve d’émancipation. Et là,… c’est le drame ! La littérature (Asimov, K. Dick…) et le cinéma (Fritz Lang, Lucas, Cameron…) se sont évidemment emparés des robots pour nous livrer des oeuvres marquantes… Et des joujoux extra !
Continuer la lecture de Robots pour être vrais !